Retour à l'accueil Version FrancaiseEnglish version



Yo COQUELIN

Yo COQUELIN


A propos de YO COQUELIN

 

Peintre de l’Imaginaire, symboliste et visionnaire, YO COQUELIN travaille sur toile avec les techniques à l’huile de la Renaissance. 

Ses oeuvres, où s’interpénètrent des architectures grandioses et des personnages imaginaires aux accents fantastiques avec parfois des références mystiques ou mythologiques, s’adressent à notre inconscient. Avec une grande maîtrise du trait et des glacis, YO Coquelin transcrit des émotions en dehors des modes ou des événements temporels.

Son univers est un voyage dans le Temps et la Mémoire, entre ordre et chaos, comme autant de passages entre le passé et l’avenir : "J’aimerais que mes toiles tissent des liens entre ce qui a été, ce qui est, et ce qui sera".

Sa démarche consiste à rechercher l’harmonie au-delà de l’apparence, du complaisant et de la facilité.

 





Née à Berlin, YO COQUELIN, après une préparation au professorat de dessin  à l’école des Beaux Arts de Toulon de 1967 à 1970, choisit la peinture plutôt que l'enseignement.

Elle voyage dans de nombreux pays et a vécu plusieurs années en Iran et en Arabie Saoudite.
A présent YO COQUELIN vit à Paris, où elle participe depuis les années 80 à de nombreux grands salons dont elle a été élue sociétaire  (Salon d’Automne de Paris, Artistes Français, Fondation Taylor…). A travers des expositions personnelles ou collectives, elle expose en France : Paris, Honfleur, Barbizon, Cannes, Lille, Grenoble, Lamballe, Saint-Paul-de-Vence, Lyon, Le Mont Dore, Nevers, Sedan… et à l’étranger : Japon, U.S.A., Italie, Portugal, Belgique, Singapour, Chine, Inde, Tunisie… où elle obtiendra de nombreux prix et distinctions.

En 2006 avec le groupe "Visionirique étrange" mené par le peintre L. Kàndl, elle participe à une œuvre collective internationale monumentale, un gigantesque "Ange Exquis" qui voyagera en France et à l’étranger dans les années à venir.

 

        "J'aimerais que mes toiles tissent des liens entre ce qui a été, ce qui est et ce qui sera, entre CHAOS et HARMONIE."


Distinctions



  •  Médaille d’Or du Conseil Général des Hauts-de-Seine

  •  Médaille Grand Argent de la Ville de Paris 

  •  Médaille d’Argent Art-Science et Lettres

  •  Médaille d’Argent de la Ville de Paris

  •  Médaille d’Argent de la S.N.B.A.

  •  Médaille d’Or de la Ville de Vanves

  •  1er Prix au Festival d’Osaka

  •  Médaille d’Or du Lion’s Club de Plaisir

  •  Médaille d’Or du Salon de Quincy

  •  Médaille d’Or du Salon de Yerre-Sénart

  •  Médaille d’Or du Salon de Taverny

  •  Grand Prix de la Ville de Saint Denis

  •  Grand Prix de la Ville de Chaville

  •  Grand Prix de la Ville de Pontoise

  •  1er Prix au Salon du Château de Saint-Jean-le-Blanc

  •  Grand Prix "Coupe Lalique" à la Biennale de la Francilienne des Arts

  •  Sociétaire du Salon d’Automne, des Artistes Français et de la Fondation Taylor.

  •  Peintre du Musée de l’Imaginaire du Château de Ferrières.

 



 Articles


 


"YO COQUELIN : Les Sables du temps"  de Laurence Moréchand


 


"Portraits, sculptures, paysages architectures, vues de ville ou de village et natures mortes qu’elle crée avec brio technique à la peinture à l’huile se caractérisent aussi par un magistral don de prise de vue et de mise en espace. Cette peinture appartient bien à notre époque, par exemple lorsqu’elle multiplie les cadres dans les cadres, les images dans les images, les visions syncopées, l’espace tout d’un coup brisé à l’exemple de l’art vidéo.
Dans ses tableaux de grands formats, on ne trouve jamais une image unique ou un seul point de vue mais plusieurs - Passerelles, parmi les chefs d’œuvre est de ceux-là -. Parfois les architectures se prolongent dans des fictions architecturales et l’on se perd dans quelques dédales ou labyrinthe entre réel et illusion. Ou est le vrai, le "réel" où est le faux ?
De telles questions sont hors de propos dans l’œuvre de YO COQUELIN. Les graffiti (une évocation de Mickey sur un triste muret de béton, témoigne de notre siècle…), les coulées et les tâches font également partie de son vocabulaire. 
    
“Entre ordre et chaos, entre réalité, songe et fantastique, YO COQUELIN s’est forgé une écriture personnelle nous invitant à un voyage au delà de l‘infini… Le chemin du connu vers l’inconnu, de la vie à autre chose, YO COQUELIN l’accomplit chaque jour devant sa toile d’une manière exorcisante et nous entraîne dans son sillage avec elle. Intemporelle et éternelle, la beauté chez YO COQUELIN se conjugue au présent dans un mariage intime de techniques.
Chez YO COQUELIN, tout est soumis aux jeux de l’imaginaire. Auréolés de mystères, de lumières bizarres, parcourus de nappes phréatiques soumises aux jeux du hasard, de personnages aux accents fantastiques, ses tableaux, à la charnière du symbolise, du surréalisme, de l’influence ruiniste et de l’art fantastique, racontent mille histoires à qui sait entendre, à qui sait pénétrer dans ce monde.“ 


 




Vanitas

 

Galerie
Jeux de coques Tenue de soirée L'intrus La chute

retour   suivant

 
  Le Domaine de Rochevilaine
Pointe de Pen Lan - 56190 BILLIERS
Tél: +33(0)2 97 41 61 61 - Fax: +33(0)2 97 41 44 85
domaine@domainerochevilaine.com
Relais & chateaux Elu meilleur SPA Relais et Chateaux 2007
Création & réalisation : www.e-comouest.com